Casares et Frigiliana mis en avant par le National Geographic

Rédigé le 09/01/2023
Frederic André


Avec l’arrivée de l’an neuf, différents classements sont communiqués dans les medias et certains intéressent les lieux touristiques les plus prisés. 

L’un de ceux-ci attirent généralement l’attention. Il s’agit de celui de la revue «National Geographic» qui vient de classer les 100 plus beaux villages d’Espagne où voyager en 2023. 

Malaga classe dans ce prestigieux référendum deux villages, celui de Casares et celui de Frigiliana, l’un à l’extrémité ouest et l’autre à l’extrémité est. 

Casares surprend par la beauté de ses rues étroites et escarpées est un véritable enchantement. Ses maisons blanchies à la chaux lui confèrent ce qui petit plus qui rend sa visite incontournable. 



Le magazine National Geographic conclut: "ce charmant village blanc de Malaga est l’un des berceaux de l’Andalousie car rappelons qu’il a vu naître l’écrivain, idéologue et politicien, Blas Infante en 1885".

Casares qui porte son nom en hommage du célèbre Jules César doit énormément aux différentes civilisations qui l’ont traversées. En échange des soins que lui a prodigué la population au sein de la cure thermale «La Hedionda », le célèbre romain permit au village de devenir une cité romaine et de frapper sa propre monnaie. 

Le village proche d’Estepona était aussi l’un des grands bastions défensifs du royaume nasride au XIIIe siècle. C’est au cours de cette domination musulmane que fut construit le château de Casares. Majestueux, il surplombe le haut d’une colline. Cette forteresse et ses murailles avaient donc un rôle capital de bastion défensif.

Du côté des temples religieux, notons l’église de l’incarnation et son clocher mudéjar ou encore l’église paroissiale de Saint-Sébastien abritant la sainte patronne du village, Nuestra Señora Del Rosario Del Campo. 



L’autre village blanc primé est un habitué des classements, il s’agit de Frigiliana. 

Le charme des rues de ce village en font un autre endroit exceptionnel dans le sud de l’Espagne. Région de lumière rayonnante et terre fertile, la Axarquía s’étend à l’est de la ville de Malaga. Entre Mer Méditerranée et montagnes d’Alhama, Tejeda et Almijara, on y découvre une multitude de villages blancs lumineux, où poussent des vignes, des oliviers et des amandiers. On y cultive aussi des fruits tropicaux comme le chirimoya, la mangue et l’avocat. Frigiliana est une perle des trois cultures et son riche passé lui confère une richesse culturelle exceptionnelle. 

Parmi les monuments remarquables que l’on visite dans le village, on retrouve l’église de San Antonio avec son clocher qui était un ancien minaret. 



Lors de votre prochain séjour dans le sud de l’Espagne, ne faites pas l’impasse sur ces deux superbes villages qui vous réservent bien des surprises. 

https://viajes.nationalgeographic.com.es/a/pueblos-mas-bonitos-espana_10107