Costa del Sol, Costa del Golf

La côte du soleil est, sans aucun doute, l'une des destinationsde voyage les plus populaires en Europe. On y vient pour son merveilleux climat toute l’année et pour ses longues plages. Avec son éventail d'installations sportives et de loisirs, dont ses nombreux terrains de golf, il n’est pas surprenant que la Costa del Sol soit également connue sous le nom de Costa del Golf.

Le climat idéal pour la pratique du golf attire chaque année des milliers de passionnés.

L’Andalousie compte en effet plus de 100 terrains de golf soit le double que la Castille et Léon, seconde destination espagnole pour les golfeurs du monde entier. Et on dénombre plus de 70 terrains de golf, sur cette lumineuse Costa del Sol avec comme épicentre, la zone comprise entre Mijas et Marbella. Vous êtes nombreux, chers lecteurs, passionnés de golf, à nous avoir réclamé ce dossier spécial autour de ce sport si attrayant. Retrouvez-y les nombreuses raisons qui font que la Costa del Sol est la destination leader en Europe pour jouer au golf. Nous irons également à la rencontre de passionnés de golf, qu’ils soient professeur, organisateur de voyage, fondateur d’association de joueurs ou sportif à la retraite. Et ce n’est pas un hasard si votre magazine ESPRIT SUD organise son premier tournoi de golf le 8 avril 2021.

Il était une fois …

Bien que les Français, les Hollandais et d’autres ont voulu revendiquer ce sport, il est acquis aujourd’hui que le golf en tant que sport trouve ses origines au 16ème siècle en Ecosse. Son développement en Espagne est plus tardif.

La première association officielle de golf remonte à la fin du 19ème siècle à Las Palmas sur l’île de Gran Canaria, près de trois siècles après sa reconnaissance au pays du monstre du Loch Ness.

En 1925, l’inauguration d’un terrain pionnier en Espagne aura lieu à Malaga. Le Club de Campo de Malaga, appelé aussi le Golf Parador de Malaga, va poser ses premières lettres de noblesse à la glorieuse Costa del Golf.

Le nombre de passionnés va croître dans la province de Malaga et les terrains vont pousser comme des champignons. La Fédération Royale Espagnole de Golf (Real Federación Española de Golf) sera fondée en 1932 et plusieurs talents locaux vont émerger comme les frères Ángel et Sebastián Miguel dont la réputation internationale n’est plus à faire. Aux quatre coins de la province, l’engouement pour ce sport ne va cesser de grandir. Jusqu’à la véritable explosion des terrains de golf dans les années 60 où ce sport est à la mode.

La Costa del Sol attire alors de nombreux promoteurs et investisseurs qui ont recours à des architectes de renom comme Robert Trent Jones, créateur du célèbre terrain du Real Club Valderrama, certainement le plus emblématique d’Espagne.

C’est en effet sur ce parcours que fut organisé pour la première fois, en dehors du Royaume-Uni, le légendaire tournoi de la Ryder Cup, en 1997.

La Costa del Golf s’est donc imposée comme l’une des meilleures régions en Europe pour s’adonner à cette discipline, qu’il s’agisse de compétition ou de passer un bon moment entre amis et en famille. Elle est considérée aujourd’hui comme «La Mecque des golfeurs». La réputation de ses terrains conçus par des joueurs de renom, dont le célèbre Severiano Ballesteros, contribue également à son succès. N’attendez plus, chers lecteurs, et profitez des magnifiques installations qui vous attendent sur les côtes de Malaga pour pratiquer ce sport si complet.
 

Un succès qui s’explique

La Costa del Sol, ce sont aussi de nombreuses écoles qui offrent aux visiteurs des cours sous forme de programmes très complets pour tous les sportifs et tous les niveaux, depuis l'initiation jusqu’au perfectionnement. La province de Malaga est parsemée d'écoles de golf, aussi bien dans les villes situées en bord de mer que dans l’arrière-pays.

La ville de Marbella fait figure de capitale européenne du golf où se côtoient de nombreux terrains prestigieux. Et avec 3 000 heures de soleil environ par an, on peut y jouer toute l’année sans se soucier de la météo.

Quelques-uns des plus grands architectes de terrains de golf sont à l’origine de la création des fabuleux parours que l’on trouve ici en Andalousie. Par exemple, les circuits du Club de Golf Valderrama et du Real Club Sotogrande, sont des ouvrages de Robert Trent Jones. Cabell Robinson a conçu le terrain du Club de Golf Finca El Cortesín et La Reserva de Sotogrande. Quant à Javier Arana, il a travaillé sur les circuits du terrain de l’Aloha Golf à Marbella.

D’impressionnantes marées vertes se détachent du ciel et forment ce si joli contraste avec le bleu azuré de la mer. C’est aussi ici dans le sud de l’Espagne, que se déroulent de nombreux tournois internationaux. On croise très souvent sur les green andalous, des joueurs professionnels qui viennent s’y exercer.

La situation des principaux terrains de golf est parfaite pour organiser un voyage de courte durée étant donné qu’ils sont situés à proximité de l’aéroport de Malaga, offrant de nombreuses liaisons internationales.

Avoir un bon handicap au golf, c’est loin d’être un handicap ! A u golf, le système de handicap permet d’entrer en compétition sur une base équitable avec des joueurs qui sont plus ou moins habiles que vous. Grâce à cette évaluation, vous pouvez facilement comparer votre score à celui d'un joueur de différente envergure, sur la base des performances attendues.

Il convient donc de tenir à jour son handicap ou index, ce qui vous permet aussi de suivre vos progrès à chaque partie.

Cela fait partie intégrante de l’expérience golfique. Pour les professionnels uniquement ? Même si pour vous, le golf est une façon simple de vous amuser, le handicap rend le jeu encore plus agréable et vous permet de suivre vos progrès. Nous avons rencontré par exemple Jacqueline, originaire de Nantes et installée à Alhaurin de la Torre.

Elle enregistre scrupuleusement tous ses scores et c’est avec beaucoup de fierté qu’elle peut voir son handicap baisser.

Comme elle s’efforce d’améliorer son jeu avec la même diligence qu’elle tient à jour son handicap, sa progression dans ce sport est incontestable.

A ses débuts, elle hésitait à se créer une fiche de handicap car elle ne s’estimait pas assez bonne pour avoir un classement. Beaucoup de spécialistes vous diront qu’il s’agit souvent de l’excuse la plus courante donnée par les golfeurs du dimanche. Cet « handicap de jeu » détermine donc votre potentiel sur un cours. Son calcul est assez simple et universellement appliqué : on prend en compte les huit meilleurs scores des 20 dernières cartes enregistrées et on effectue la moyenne de handicap de jeu. C’est celui-ci qui vous sera par la suite attribué.

Il reste à vous souhaiter que cet index, chers adeptes de golf, évolue jusqu'à 0 voire de manière négative pour les plus doués d'entre vous !
 

Golf, ce sport (presque) comme les autres…
 

Tous les experts de la santé sont unanimes, jouer au golf est un sport qui fait autant de bien au corps qu’à l’esprit. D’ailleurs ne dit-on pas un esprit sain dans un corps sain? Cette citation latine de Juvénal, poète romain du 1er siècle avant Jésus-Christ, « Mens sana in corpore sano » remettrait-elle en question l’origine de ce sport, tant elle semble coller à cette pratique. Esprit Sud Magazine conclut ce riche dossier par 5 bonnes raisons de partir à la conquête du green !

• Le golf n’est-il pas un sport physique ? Détrompez-vous ! Alliant longue marche sur les parcours vallonnés et répétitions de gestes nécessitants de réels efforts, c’est un sport où les dépenses en calories peuvent s’affoler ! Le golfeur moyen brûle environ 1500 calories pour un parcours complet !

• Le golf est un sport fait pour les amoureux de la nature ! Arpentez les terrains verdoyants et découvrez une nature luxuriante dans une atmosphère paisible, c’est le programme alléchant que vous proposent les immenses terrains, véritables écosystèmes, que les compétiteurs prennent plaisir à parcourir durant parfois 5 ou 6 heures. Oxygénation garantie ! • Notre fonctionnement neurologique est stimulé par la pratique du golf car tant notre coordination que notre équilibre sont sollicités par ces mouvements si précis. Jouer au golf, c’est aussi favoriser le rajeunissement de notre cerveau ! Imposant le contrôle de soi, il permet de développer cette aptitude dans tous les domaines de notre vie. Peu importe l’âge de la personne qui le pratique, le golf est bon pour les neurones. D’ailleurs Bobby Jones, célèbre joueur américain, n’a-t-il pas dit que le golf se jouait surtout sur un parcours de 25cm, soit l’espace entre vos deux oreilles ?

• Même si le golf ne demande pas de sauter, courir ou d’avoir des contacts physiques avec de véritables rapports de force, c’est un sport exigeant qui demande l’intervention de la quasi-totalité des muscles du corps. Le swing, qui fait partie des gestes les plus complexes dans ce sport fait appel à 13 articulations et 69 muscles en à peine plus d’une seconde ! Les frappes de balle ont en moyenne une vitesse de 250 km/h. Rapides et intenses !

• Flegme et fair-play britannique, c’est aussi cela le golf! Ce sport n’oppose pas des adversaires mais les réunit, en fait de véritables partenaires qui apprécient discuter et échanger. Dès lors, le joueur, libéré de toute tension, peut se concentrer sur son jeu et se réjouir d’un splendide swing ! Sa pratique peut en effet transformer en meilleur sportif de par son impact sur le mental. Demandant un apprentissage technique et gestuel constant, il vous faudra être persévérant, ce qui vous forgera un mental d’acier !

• Cette activité sportive peut encore être pratiquée pendant la pandémie du coronavirus. Vous n’êtes pas encore convaincus par les bienfaits de la pratique de ce sport ? Peut-être le serez-vous à la lecture de nos prochains articles d’Esprit Sud Magazine. Face à l’engouement autour de ce sport, notre équipe vous offrira à chaque nouvelle parution, un supplément «Golf». Retrouvez-y des interviews, des rencontres, des articles consacrés à la petite balle et à la passion qu’elle fait naître chez nombreux de nos lecteurs !

Coup de cœur des francophones pour la plus belle ville ou le plus beau village d
Coup de cœur des francophones pour la plus belle ville ou le plus beau village d'Andalousie
Auteur : Par Esprit Sud
Rencontre avec Barbara SANCHEZ du Lycée français de Malaga
Rencontre avec Barbara SANCHEZ du Lycée français de Malaga
Auteur : Par Frédéric André
Rencontre avec Imène
Rencontre avec Imène
Auteur : Par Maud Maluenda
Top